E-commerce : le sexe influence-t-il plus l’expérience client que l’âge ?

Marketing Sherpa a interrogé un échantillon représentatif d’internautes américains.

La livraison gratuite se révèle l’item le plus important en matière d’expérience client chez les quatre catégories de population sondées :

  • jeunes femmes milléniaux,
  • baby boomers féminins,
  • jeunes hommes milléniaux,
  • et baby boomers masculins.

Marketing-Sherpa1

Il est cependant difficile de juger l’intérêt réel de cette proposition étant donné que les consommateurs ont tendance à plébisciter toute offre incluant un service ou produit gratuit. Or ce qui est gratuit pour l’internaute ne l’est pas pour le commerçant. C’est la raison pour laquelle beaucoup, à l’instar d’Amazon, utilisent la gratuité de la livraison comme un incentive pour fidéliser leurs clients.

Pour le reste, il est surtout intéressant de noter les différences significatives entre les réponses des quatre segments de population couverts par cette étude.

Les écarts entre les jeunes femmes et les jeunes hommes sont particulièrement frappants car ils relativisent les discours globalisants sur les milléniaux. Les jeunes femmes sont en effet deux fois plus souvent (quatre fois sur six) en phase avec leurs aînées qu’avec les membres de leur génération du sexe opposé.

 

Source : Superception - Toute vérité n'est que perception - Truth Is Just Perception

Un moteur de recherche sécurisé pour enfants

Parce que le futur du Web passe aussi par l’éducation des générations à venir, cette belle initiative Française mérite d’être mise en avant.

Qwant Junior filtre les contenus violents ou sexuellement explicites

Qwant est encore inconnu d’une large partie du grand public.
Pourtant, il s’agit d’un moteur de recherche alternatif à Google, qui a pour particularité d’être européen, et d’ailleurs même, français en réalité.

Cherchant à se différencier par tous les moyens de son énorme concurrent américain, Qwant vient d’annoncer le lancement d’une version jeune de son moteur, Qwant Junior.

L’intérêt de ce moteur réside bien évidemment dans la quantité et la qualité des filtres mis en place.
Lors d’une recherche de contenu ou de réponse à une question scolaire ou extra-scolaire, les contenus violents ou sexuellement explicites sont éliminés des réponses.

Lire l’article complet…

Source : Par1formatique – Le blog

Thanksgiving: les Américains ont surtout acheté sur Internet

Qu’en sera-t-il pour Noël en France ? Votre site internet est-il prêt ?

Une majorité de consommateurs a effectué ses achats depuis son smartphone ou sa tablette, boudant les centres commerciaux.

Une bonne nouvelle de plus pour Amazon. Le déclin de l’engouement pour la course aux rabais dans centres commerciaux au lendemain du jeudi de Thanksgiving se confirme. 103 millions d’américains, pour la majorité depuis leur tablette ou leur smartphone, ont choisi de faire leurs achats en ligne au cours du long week-end de jeudi à dimanche. Dans le même temps, 102 millions sont sortis de chez eux pour trouver de bonnes affaires dans les grands magasins traditionnels.

C’est la première fois qu’un plus grand nombre d’américains préfère cliquer sur leur écran plutôt que faire sonner les caisses enregistreuses de commerces traditionnels pour marquer le début de la saison des achats de fin d’année. Amazon, leader inconstesté du commerce en ligne, est bien parti pour afficher à nouveau des ventes record au cours des dernières semaines de l’année.

Lire l’article complet…

Source : Le Figaro

L’internet mobile se porte bien, merci pour lui !

La compatibilité mobile des sites internet est de plus en plus important… Le votre est-il prêt ?

L’ARCEP et le CGE viennent de publier un nouveau rapport sur les habitudes des français en matière de numérique. Leurs conclusions sont édifiantes, la consommation de données par les mobiles a littéralement explosé en l’espace d’un an. L’internet mobile se porte donc plutôt bien, et la tendance n’est sans doute pas prête de s’inverser.

A une époque pas si lointaine, les téléphones portables servaient essentiellement à communiquer, soit par le biais des appels, soit par le biais des messages textes.

Et puis, les smartphones sont arrivés sur le marché et ils ont tout changé. Désormais, nos téléphones sont de véritables ordinateurs à part entière et ils nous donnent un accès direct au web et à toutes ses richesses.

Source : Fredzone

Internet au coeur de la relation client

La présence sur Internet prend de plus en plus de place dans l’identité d’une enseigne quelle que soit son activité dans le regard des clients potentiels. Que ce soit pour s’informer ou se rassurer, les acheteurs commencent par vous chercher sur Internet. Êtes-vous prêts ?

85% des Français se renseignent sur Internet avant de procéder à un achat d’une certaine importance, même dans un magasin physique, et 61% avant même tout premier contact avec un professionnel. L’étude « La place d’Internet dans les processus de décision d’achat » réalisée par Harris Interactive démontre ainsi la grande importance de soigner sa présence sur Internet pour toutes les entreprises. La grande majorité des répondants (94% des utilisateurs d’Internet) jugent que les informations sont faciles à trouver et la moitié estiment gagner du temps dans le processus d’achat.

La prise d’information est à moitié-moitié une simple exploration très en amont ou au contraire un approfondissement juste avant de passer à l’achat. Les informations recherchées peuvent concerner les prix et les promotions (88% des consommateurs), les caractéristiques techniques du produit ou du service (87%), des précisions pratiques comme lieux et horaires d’achat (85%)… Toutes ces informations doivent donc être parfaitement lisibles et faciles à trouver en ligne sur le site de l’entreprise pour générer davantage de chiffre d’affaires. En effet, le site de l’entreprise est le premier consulté (81%), devant les moteurs de recherche (79%).

Lire l’article complet…

Source : CIO Online

TPE, PME: Pourquoi créer son site internet?

En France moins de 20% des entreprises possèdent un site internet. C’est pourtant le moyen d’avoir une existence digitale et de rassurer les clients potentiels… Nous sommes là pour vous aider et faire aboutir vos projets.

Un site internet recèle bien des avantages pour une PME ou une TPE. Il est essentiel si elle souhaite développer ses ventes à l’international.

Pourquoi créer un site web quand on est une PME ? Il n’existe pas de raison unique. Tout dépend de vos besoins. Ceux-ci varient d’une société à l’autre, qu’il s’agisse d’une agence de communication ou d’une boulangerie. Pour les commerces de proximité, il n’est pas forcément nécessaire d’avoir un site internet. Inutile évidemment pour capter une clientèle de disposer d’une vitrine digitale, quand on est le boulanger ou le boucher du quartier. Les clients passent devant les magasins quotidiennement. Mais, même pour les commerces de proximité, les choses deviennent vite plus subtiles. Un restaurant aura avantage à mettre en scène son ambiance et sa carte; un institut de beauté à vendre la qualité de ses soins, et son décor…
Lire l’article complet…

Source : Challenges

Web to store : ce que les marchands ne veulent pas entendre

L’adéquation entre le ressenti des commerçants et les attentes des acheteurs semble bien plus compliquée qu’il n’y parait. Votre magasin en ligne est-il sur la bonne trajectoire ?

Facebook-test-un-nouveau-onglet-shopping-Facebook-Feed

Mappy vient de sortir la  3ème édition de son baromètre web to store, en partenariat avec BVA. Florence Leveel, directrice marketing de Mappy présentait l’étude, désormais l’une des références du marché.

De nouvelles questions sont introduites, signe des changements dans les usages :  la nature même du web to store évolue d’année en année.
L’originalité du baromètre repose sur l’étude de deux populations : les internautes et les commerçants (les commerçants indépendants de proximité pour être exact, les réseaux d’enseigne ne sont donc pas concernés). Une simple comparaison des attentes et attitude montre le décalage , pour ne pas dire le fossé , qui existe entre consommateurs et professionnels (comme souvent…)

Lire l’article complet…

 

Source : Viuz

L’influence de l’e-réputation sur l’acte d’achat

Il est temps de prendre en main et de maitriser votre image digitale…

La maîtrise de l’e-réputation devient un sujet incontournable pour toutes les entreprises. C’est pourquoi nous avons souhaité interroger les français, afin de connaître l’influence de l’e-réputation sur leurs pratiques d’achat. Ce sondage, réalisé par l’IFOP pour Reputation VIP, met en lumière les données collectées auprès d’un échantillon de 1003 personnes, représentatif de la population française.

sondage-e-reputation

Les chiffres clés de l’impact de l’e-réputation sur l’acte d’achat

  • Sur Internet, 85 % des consommateurs réalisent des achats et 80 % se renseignent avant d’acheter
  • Pas moins de 96 % des internautes sont influencés par l’e-réputation de la marque lors d’un achat
  • 88 % des individus consultent des avis de consommateurs, des forums ou des blogs avant de réaliser un achat en ligne, 73 % avant un achat en boutique
  • Les avis négatifs sont de nature à dissuader 85 % des consommateurs
  • L’e-réputation a une influence multicanal : près de 90 % des répondants se renseignent sur Internet lorsqu’ils sont intéressés par une publicité à la télévision ou un prospectus

Sur Internet, 85 % des utilisateurs réalisent des achats et 80 % se renseignent avant d’acheter

Lire l’article complet…

 

Source : reputation VIP

Le Web oublie 95% des langues du monde entier

Et vous, votre site internet est-il prêt pour accueillir des visiteurs non francophones ? Passer en version multilingue peut vous permettre de vous ouvrir à de nouveaux marché !

 

Le Web, par son nom même et ses champions, est essentiellement américain. Majoritairement anglo-saxon – plus de la moitié des 10 millions de sites les plus populaires sont en anglais (4% sont en français). De nouveaux chiffres viennent éclairer l’ampleur de ce manque de diversité du World Wide Web, mondial mais pas totalement multilingue. Selon le tout dernier rapport sur la fracture numérique dans le monde en 2015 [PDF] publié par l’Union internationale des télécoms (UIT), une agence des Nations unies, en association avec l’Unesco, seule une toute petite part des langues du monde entier sont présentes sur le Web : environ 5% des 7 102 idiomes encore utilisés aujourd’hui.

Lire l’article complet…

 

Source : L'OBS - Rue89